Après une extermination écrasante des envahisseurs aliens, les Élus n’ont pas attendu longtemps pour rendre la monnaie aux XCOM même si la vengeance est un plat qui se mange froid. En effet, ils étaient de nombreux soldats aliens à vouloir faire disparaitre les humains, mais dans le dernier épisode, ils ont vécu une défaite écrasante par les XCOM, l’eXtraterrial COMbat unit, l’armée de la lutte extraterrestre des États-Unis. Mais ce peuple organique a ressurgi rapidement dans XCOM2 War of the chosen. En effet, ils ont décidé d’expédier de nouveaux missionnaires appelés les Élus pour évincer l’armée XCOM. Voilà donc un nouveau chapitre intergalactique, qui affrontera les Elus au XCOM et il faut terminer le jeu pour pouvoir connaitre qui aura le dernier mot cette fois-ci.

Les Élus ont pour mission de torturer les soldats

Dans cette deuxième extension de XCOM, les Advents ont envoyé de nouveaux soldats aliens pour massacrer les soldats XCOM, leur principal objectif étant d’avoir la tête du commandant du XCOM. Dès enlèvements, des scènes de torture et élimination feront donc partie du déroulé de cette extension. Le décor s’inspire curieusement de la Terre du Milieu : L’Ombre du Mordor, avec des scènes qui se déroule dans une ambiance mortifère. Les développeurs ont eu la volonté de redoubler l’intelligence des aliens en rendant aux Élus des capacités qui n’étaient pas encore à la portée des Advent auparavant. En outre, les Élus peuvent s’incruster dans les opérations secrètes des XCOM, saccager leur plan et les capturant sans pitié.

La naissance de trois nouvelles factions

Ce plan machiavélique des aliens a poussé la résistance terrienne à trouver des moyens plus efficaces pour les neutraliser. Cet épisode sera donc la naissance de trois factions alliées, les Templiers, les Escarmoucheurs et les Faucheurs, qui vont succéder des missions secrètes et assurer des plans de démantèlement des Élus dans leurs camps respectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *