De nombreux établissements scolaires proposent le jeu d’échec parmi les activités parascolaires. Ce choix se justifie par le fait que ce jeu passionnant offre de nombreux bienfaits pour l’enfant.

Pratiquer une activité ludique

Avant tout, le jeu d’échec est une activité ludique et divertissante. Ce type d’activité est toujours conseillé pour les enfants. En contrepartie de leur temps de travail, les enfants ont besoin de se détendre et de s’amuser pour faire le vide dans leur tête. C’est seulement ainsi qu’ils pourront grandir en tout équilibre. De plus, avec le jeu d’échec, ils pourront s’amuser en groupe. Vu sous cet angle, le jeu d’échec valorise et prône la vie sociale des enfants.

 

 

Améliorer la mémoire

Le jeu d’échec est un jeu qui demande beaucoup de concentration, de mémorisation et d’anticipation. Le fait de jouer à ce jeu permet donc à l’enfant d’aiguiser sa capacité de mémorisation jusqu’à 22%. En effet, pour jouer aux échecs, le joueur doit anticiper les répliques de son adversaire. De plus, il doit aussi mémoriser les coups et les possibilités de manœuvres. La majorité des joueurs d’échec affichent des résultats scolaires plus que satisfaisants.

Améliorer la capacité à résoudre un problème

On conçoit toujours un problème d’échecs comme un problème de mathématiques. En effet, aux échecs comme en mathématiques, il faut analyser les données. Le joueur doit structurer sa pensée pour élaborer un plan d’action. Avant chaque coup, le joueur doit poser des hypothèses, étudier la probabilité et analyser les contre-attaques de son adversaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *